DROIT GRATUIT

Forum de Droit Gratuit , Conseil juridique, Travail, Divorce, Immobilier, Droit des Etrangers, Mariage, Consommation, Impots, Achat immobilier, Vente immobiliere , Location ,Divers DROIT GRATUIT

Derniers sujets
» Délai de traitement d'une plainte auprés du procureur
Jeu 15 Sep - 22:21 par Sophiag

» Huissier et droit proportionnel
Sam 10 Sep - 5:26 par Marjenka

» bonjour
Mer 31 Aoû - 1:14 par la chinoise

» Présentation
Mar 9 Aoû - 6:18 par Sophiag

» Expulsion d un logement
Dim 17 Juil - 23:40 par Sophiag

» pension alimentaire
Sam 9 Juil - 12:30 par Sophiag

» Frais d'huissier suite à recouvrement pension alimentaire
Ven 10 Juin - 21:44 par Lou974

» Nouvelle sur le forum
Dim 8 Mai - 20:55 par Sophiag

» presentation nouveau membre
Ven 1 Avr - 1:37 par Sophiag

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 14 le Jeu 22 Sep - 8:31

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

DROIT GRATUIT » DROIT » FAMILLE -DIVORCE -SEPARATION -GARDE D'ENFANT » en attente du jugement

en attente du jugement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default en attente du jugement le Dim 12 Avr - 9:48

estelleg


Invité
bonsoir,
j'ai un enfant de 3 ans et demi qui a vécu pour des raisons professionnelles ( un papa absent souvent pour déplacement ... ) avec maman la plupart du temps.
nous sommes séparés depuis le 14 mars 2015.
je devrais avoir la garde de mon fils, et un week sur deux pour le papa .
mon fils va tres bien passe la journée chez son papa, il est tres content d'y aller, mais le soir il me dit maman c'est trop pour aller faire dodo la nuit , je précise que mon fils est suivi par un pédopsy depuis notre séparation.
mon fils va voir son papa le samedi en entier le dimanche entier, mais je lui demande de me ramener le soir, pour que son fils est le temps de s 'y préparer et me dire maman je veux aller dormir chez papa la nuit.
est ce que mon raisonnement fait dans l'interet de mon fils est contraire a la loi ( aucun jugement n'est rendu, il est prévu pour juin ). est ce que je peux etre condamné dans la mesure ou mon fils ne va pas dormir la nuit chez son papa

2default Re: en attente du jugement le Dim 12 Avr - 10:31

Invité


Invité
Bonsoir
Si aucun jugement n'est encore actualiser, vous n’êtes pas au regard de la loi en infraction.
Cependant, vous dites etre passer devant le Juge aux Affaires Familiales ou aller passer devant le juge au mois de juin ?
Le papa est demandeur d'un week end entier ou pas ?

Egalement, paie t'il une pension depuis la naissance de l'enfant ou récemment ?
A vous lire.

3default Re: en attente du jugement le Dim 12 Avr - 19:36

estelleg


Invité
bonjour admin,
on attend de passer devant le juge en juin, il verse une pension alimentaire dont il a fixé le montant tout seul depuis notre séparation soit un mois

4default admin le Dim 12 Avr - 19:47

estelleg


Invité
le papa m'en avait parlé une fois maintenant il m'en parle plus ...



admi a écrit:Bonsoir
Si aucun jugement n'est encore actualiser, vous n’êtes pas au regard de la loi en infraction.
Cependant, vous dites etre passer devant le Juge aux Affaires Familiales ou aller passer devant le juge au mois de juin ?
Le papa est demandeur d'un week end entier ou pas ?

Egalement, paie t'il une pension depuis la naissance de l'enfant ou récemment ?
A vous lire.

5default Re: en attente du jugement le Dim 12 Avr - 21:31

Invité


Invité
Bonjour Estelleg
Ok C'est vous qui avez demandé l'audience ou pas ? Si oui, avez vous prise un avocat ou vous y allez seule ?
Et qu'elle est votre demande au juge ?

Par contre, si vous arrivez à avoir un dialogue convenable avec le papa, il serait judicieux de savoir ce qu'il souhaite.
Egalement, la pension doit etre correcte par rapport à ses revenus et le votre.
Vous avez redemandée un montant différent au juge ?
Si je comprend bien, cela ne fait qu'un mois de pension depuis la naissance de l'enfant ?
Il faut demander une rétroactivité , ce n'est pas normal , sauf si il n'avait pas de travail ?

6default admin le Dim 12 Avr - 21:58

estelleg


Invité
bonjour

oui c'est moi qui ai demande l'audience devant le juge, j'ai pris un avocat, ma demande au juge est le minimum légal c'est a dire un week end sur deux du samedi matin au dimanche soir ( je peux pas faire autrement ? ) et la moitie des vacances scolaires.
j'ai bien précisé à mon avocat que cela se ferait quand mon fils serait pret à partir sereinement chez son papa, elle m'a répondu c'est vous qui demandez la garde, donc c'est a vous de faire le necessaire pour que votre fils parte sereinement chez son papa, d'ou ma décision de le faire suivre par un pedospy. j'ai demande à mon avocat de recalculer la pension en fonction de ses revenus et des miens


Ok C'est vous qui avez demandé l'audience ou pas ? Si oui, avez vous prise un avocat ou vous y allez seule ?
Et qu'elle est votre demande au juge ?

Par contre, si vous arrivez à avoir un dialogue convenable avec le papa, il serait judicieux de savoir ce qu'il souhaite.
Egalement, la pension doit etre correcte par rapport à ses revenus et le votre.
Vous avez redemandée un montant différent au juge ?
Si je comprend bien, cela ne fait qu'un mois de pension depuis la naissance de l'enfant ?
Il faut demander une rétroactivité , ce n'est pas normal , sauf si il n'avait pas de travail ?[/quote]

7default Re: en attente du jugement le Dim 12 Avr - 22:22

Invité


Invité
Alors, en effet, j'allais vous dire la meme chose que votre avocate.
C'est à vous d'habituer votre enfant car le juge ne manquera pas de vous le reprocher
Mais je vous ai posée une question essentiel...
Es ce que le papa est demandeur ?

8default admin le Dim 12 Avr - 22:29

estelleg


Invité
bonjour,

habituer c'est a dire ? si le juge me le reproche je risque quoi ? de me faire retirer la garde de mon fils ?
le papa m'a demandé une fois de prendre son fils les nuits, il a posé la question à son fils qui lui a dis je veux pas y aller
je pense que le papa est demandeur, je lui ai répondu par texto qu'on faisait tout pour que mon fils accepte de partir chez son papa le soir, je lui en parle, je lui explique qu'il faudra penser à essayer un jour de faire dodo chez papa, il m'a dis j'ai besoin encore de temps

quote="admi"]Alors, en effet, j'allais vous dire la meme chose que votre avocate.
C'est à vous d'habituer votre enfant car le juge ne manquera pas de vous le reprocher
Mais je vous ai posée une question essentiel...
Es ce que le papa est demandeur ?
[/quote]

9default Re: en attente du jugement le Dim 12 Avr - 22:37

Invité


Invité
Le juge risque de se facher car il va interpréter cela comme de l'obstruction au relation du pere et de l'enfant avec une volonté d'influence sur l'enfant.
Votre rôle consiste et c'est le code civil qui le précise, à faire en sorte que votre enfant est envie d'aller voir son papa.
Ce qui veut dire que toute la conviction doit etre mise dans la préparation de ce week end chez lui.

Exemple
Maman est super contente que tu ailles dormir chez papa. Papa est gentil, tu va faire des tas de choses biens avec lui, jouer, ect ect
Et maman, elle est contente que tu vois papa, car ton papa, il t'aime comme maman elle t'aime.

Le risque , c'est de vous donnez le mauvais role devant le juge tout simplement et si le papa demande un droit de visite élargit, alors il l'aura car le juge ne vise que l’intérêt de l'enfant et si l’intérêt de l"enfant est menacée par l'obstruction de la maman (inconsciemment, je ne vous accuse pas de le faire volontairement), alors, le juge forcera les choses en mettant un peu plus de distance pour que vous puissiez lui laisser la latitude à construire des relations avec son autre parent
Il en va aussi de l'équilibre de l'enfant et si l'enfant vous répond cela aujourd’hui, c'est qu'il sent que cela vous angoisse, ne vous leurrez pas vous meme.

10default Re: en attente du jugement le Dim 12 Avr - 22:43

estelleg


Invité
En clair, il faut que le prochain week end que son papa le prend que mon fils aille dormir chez lui (meme si mon fils n'est pas d'accord) ?

Je vais le maximum pour que mon fils me dise un jour je veux dormir le soir chez papa, je lui en parle tres souvent, je lui dis qu'il a d'autres copains qui sont comme lui , qui vont dormir un jour chez papa et qui revienne ensuite chez maman.

11default Re: en attente du jugement le Dim 12 Avr - 22:53

Invité


Invité
en gros, c'est cela
car à un moment donner , vous n'aurez pas le choix et en plus, votre fils a juste besoin de sentir que vous le vivez bien
Vous ne devez pas oublier que ce n'est pas lui qui commande, mais vous
Et croyez moi, il en a envie, il s'agit juste de lui montrer cela d'une manière positive

12default Re: en attente du jugement le Dim 12 Avr - 22:59

estelleg


Invité
Qu'est ce qui vous fait dire que mon fils ait envie de dormir chez son papa le soir ?

admi a écrit:en gros, c'est cela
car à un moment donner , vous n'aurez pas le choix et en plus, votre fils a juste besoin de sentir que vous le vivez bien
Vous ne devez pas oublier que ce n'est pas lui qui commande, mais vous
Et croyez moi, il en a envie, il s'agit juste de lui montrer cela d'une manière positive

13default Re: en attente du jugement le Dim 12 Avr - 23:13

Invité


Invité
La psychologie de l'enfant
C'est innée qu'un enfant est besoin de son papa et de sa maman et si il y a barrière, si on présente les choses comme une décision angoissante, l'enfant le ressent et s'adapte à ce qui va calmer l'angoisse qu'il ressent chez maman

14default Re: en attente du jugement le Dim 12 Avr - 23:56

estelleg


Invité
Ok, si je me laisse un mois pour nous préparer à ce que mon fils aille passer une nuit chez son papa ca vous semble correct ?

admi a écrit:La psychologie de l'enfant
C'est innée qu'un enfant est besoin de son papa et de sa maman et si il y a barrière, si on présente les choses comme une décision angoissante, l'enfant le ressent et s'adapte à ce qui va calmer l'angoisse qu'il ressent chez maman

15default Re: en attente du jugement le Lun 13 Avr - 0:27

Invité


Invité
Sage décision qui est avant tout dans l’intérêt de votre fils

16default Re: en attente du jugement le Lun 13 Avr - 1:50

estelleg


Invité
est ce que dans le code civil il est indiqué quelque part que j'ai le droit de prendre des nouvelles de mon fils quand il passera le week end chez son papa, je m'entends j'ai pas dis l'appeler 15 fois par jour mais lui souhaiter bonne nuit par exemple, lui parler quelques minutes ? le papa peux t'il me l'interdire ?

17default Re: en attente du jugement le Lun 13 Avr - 2:01

Invité


Invité
non
Par contre, vous pouvez en faire la demande au JAF

18default Re: en attente du jugement le Lun 13 Avr - 2:06

Invité


Invité
Et voici les articles du code civil concernant votre situation


Article 373-2 du code civil

La séparation des parents est sans incidence sur les règles de dévolution de l'exercice de l'autorité parentale

Chacun des père et mère doit maintenir des relations personnelles avec l'enfant et respecter les liens de celui-ci avec l'autre parent
.


Tout changement de résidence de l'un des parents, dès lors qu'il modifie les modalités d'exercice de l'autorité parentale, doit faire l'objet d'une information préalable et en temps utile de l'autre parent. En cas de désaccord, le parent le plus diligent saisit le juge aux affaires familiales qui statue selon ce qu'exige l'intérêt de l'enfant. Le juge répartit les frais de déplacement et ajuste en conséquence le montant de la contribution à l'entretien et à l'éducation de l'enfant.

Article 373-2-1 du code civil


Si l'intérêt de l'enfant le commande, le juge peut confier l'exercice de l'autorité parentale à l'un des deux parents.

L'exercice du droit de visite et d'hébergement ne peut être refusé à l'autre parent que pour des motifs graves.

Lorsque, conformément à l'intérêt de l'enfant, la continuité et l'effectivité des liens de l'enfant avec le parent qui n'a pas l'exercice de l'autorité parentale l'exigent, le juge aux affaires familiales peut organiser le droit de visite dans un espace de rencontre désigné à cet effet.

Lorsque l'intérêt de l'enfant le commande ou lorsque la remise directe de l'enfant à l'autre parent présente un danger pour l'un d'eux, le juge en organise les modalités pour qu'elle présente toutes les garanties nécessaires. Il peut prévoir qu'elle s'effectue dans un espace de rencontre qu'il désigne, ou avec l'assistance d'un tiers de confiance ou du représentant d'une personne morale qualifiée.

Le parent qui n'a pas l'exercice de l'autorité parentale conserve le droit et le devoir de surveiller l'entretien et l'éducation de l'enfant. Il doit être informé des choix importants relatifs à la vie de ce dernier. Il doit respecter l'obligation qui lui incombe en vertu de l'article 371-2


Article 373-2-2 du code civil

En cas de séparation entre les parents, ou entre ceux-ci et l'enfant, la contribution à son entretien et à son éducation prend la forme d'une pension alimentaire versée, selon le cas, par l'un des parents à l'autre, ou à la personne à laquelle l'enfant a été confié.

Les modalités et les garanties de cette pension alimentaire sont fixées par la convention homologuée visée à l'article 373-2-7 ou, à défaut, par le juge. Cette convention ou, à défaut, le juge peut prévoir le versement de la pension alimentaire par virement bancaire ou par tout autre moyen de paiement.

Cette pension peut en tout ou partie prendre la forme d'une prise en charge directe de frais exposés au profit de l'enfant.

Elle peut être en tout ou partie servie sous forme d'un droit d'usage et d'habitation.

19default Re: en attente du jugement Aujourd'hui à 17:00

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum